Anna Bellavitis, membre de l'Institut Universitaire de France

Loading
Loading Click here to add:
Add to notification list

 

Anna Bellavitis, membre de l'Institut Universitaire de France

Professeure d’histoire moderne, elle consacre ses recherches à l’histoire du genre, de la famille, du droit et du travail et elle participe à plusieurs projets de recherche et projets pédagogiques internationaux, en collaboration avec des universités européennes et avec l’Ecole Française de Rome. Membre senior de l’Institut Universitaire de France, elle conduit actuellement une recherche en collaboration avec des Universités internationales sur les rôles des femmes dans les économies européennes d’Ancien Régime, et elle s’intéresse notamment aux différentes temporalités du développement économique entre le Nord et le Sud de l’Europe, en relation avec les droits des femmes dans les sociétés du passé, ainsi qu’une recherche (Garzoni. Apprenticeship, Work, Society) sur l’histoire de l’apprentissage à Venise, en collaboration avec l’Université de Lille 3, et le Laboratoire d’Humanités Numériques de l‘Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne.

 

She is professor of Early Modern History and studies the women and gender history, the history of the family, and the labour history. She takes part in many international research and teaching projects with other European universities. Senior member of the Institut Universitaire de France, she is currently working on two international projects, one in collaboration with the International universities is funded by the Leverhulme Trust and studies the women’s roles in the Early Modern European economies, in relation with their rights and with a comparative perspective between Northern and Southern Europe; the other (Garzoni. Apprenticeship, Work, Society) is studies the history of apprenticeship in Venice, in collaboration with the University of Lille3 and the Digital Humanities Laboratory of the Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne.